19 juin 2007

Google toujours misogyne

Google s'était un peu corrigé après l'affaire de "toutesdesbeautés" et du ségolisme, allant même jusqu'à douter de l'ouverture d'un "Sarkozy gauchiste". Mais ses suggestions orthographiques continuent à dégrader l'image de la femme : apparemment les filles préféreraient sécher plutôt que bûcher.

Les garçons bûcheurs quant à eux deviennent bouchers :

4 commentaires:

Pilou a dit…

Google n'est qu'un miroir, même s'il a le tort de ne pas réfléchir avant de nous renvoyer notre image.

Et je me tais quand je consulte un mirroir !

raton laveur a dit…

incroyable, vous avez essayé avec d'autres recherches? bonne journée à vous.

FreeCorp a dit…

En fait le problème ne se situe pas seulement sur l'expression toute entière mais déjà sur les termes "bûcheurs" et "bûcheuses".

Donc je ne sais pas trop comment trouver d'autres anomalies... Encore que... Envoyer à Google tous les mots du dictionnaire, et détecter quand il nous propose une orthographe différente. Techniquement, je pourrais le faire en modifiant un peu mon petit programme Freecorp FuryPopularity (téléchargeable sur votre gauche, qui sert à envoyer des requêtes en masse vers les moteurs de recherche), mais :
- les requêtes sont séparées d'un temps de 5 à 10 secondes pour éviter que Google ne se sente floodé, ce qui nécessiterait environ 38 jours pour la liste de 336531 mots français que j'ai sous la main.
- j'ai peur que malgré tout Google ne détecte ça comme du flood et me punisse sans pitié.

Si vous voulez vous lancer dans l'aventure je peux peut-être vous modifier le programme pour que vous puissiez l'utiliser à vos risques et périls ;).

FreeCorp a dit…

Nouvel épisode : "héritation" tout seul, Google l'accepte, mais pas "héritation de Chirac", par exemple.